Communiqué de l’AFEP sur la session de qualification CNU – Réunion du 5 février 2018

Call for Papers : Political Economy of Capitalism, Geneva 27-29 August 2018

The Economics of Innovation Working group and the Economic History Working Group together with the Département d’histoire, économie et société at the University of Geneva, are launching the event Political Economy of Capitalism to be held in Geneva, Switzerland, on 27-28-29​ ​August​ ​2018.
 
This workshop will explicitly incorporate the socio-political and historical foundations of economic activity in its discussion of phenomena at the core of capitalism. The event will consist of lectures delivered by four distinguished scholars: Prof Mary O’Sullivan, Prof Bruno Amable (UNIGE), Richard Kozul-Wright (UNCTAD), and Prof Cédric Durand (Université Paris 13). Complementary to the workshops provided there will be also the Young Scholars presentations. The targeted audience for presentations consists of graduate students, Ph.D. candidates, and Postdocs, also members of international organizations with professional interests related to political economy, institutional economics, and globalization.
 
We seek contributions on themes in political economy related to the distribution of economic resources or the allocation of power. Of particular interest in this regard are contributions on the following topics: capital, profit and rents, and institutions. Although these issues are of central concern for understanding capitalism, they have long been neglected in mainstream economic analysis or treated in ways that ignore their conceptual and empirical complexity.
 
Selected applicants will be provided with a travel stipend and accommodation.
 
Plus d’information sur le site de l’INET

Table-ronde « A quoi sert l’économie comportementale ? » – Institut Veblen

A l’occasion de la parution du livre de Jean-Michel Servet, L’Economie comportementale en question, l’Institut Veblen et le CESSMA vous proposent un débat public sur ce courant économique.

Cette table-ronde aura lieu le 16 mai de 17h30 à 19h30,  à l’Université Paris-Diderot, bâtiment Olympes de Gouges, Salle M019.

L’AFEP sera présente, représentée par Agnès Labrousse, Maîtresse de conférences en économie, Université de Picardie – Jules Verne.

Plus d’information sur le site de l’institut Veblen

Rassemblement pour la défense des sciences économiques et sociales le mercredi 11 avril 2018 à Paris

Le Ministère de l’Education nationale vient d’annoncer qu’il prévoyait qu’en classe de seconde les Sciences économiques et sociales se limitent à un enseignement d’1H30 par semaine seulement, dans un format qui fait craindre un rapprochement avec l’économie-gestion, au détriment de la sociologie et des sciences politiques.

L’APSES organise le mercredi 11 avril après midi à Paris, à la veille du Conseil supérieur de l’éducation consacré à la réforme du lycée, un rassemblement en défense des sciences économiques et sociales pour que les SES bénéficient en tronc commun de seconde d’un horaire revalorisé à la hauteur des besoins de formation des élèves, et qu’à tous les niveaux d’enseignement la discipline reste pleinement pluridisciplinaire, associant l’économie, la sociologie et les sciences politiques.

L’AFEP tient à soutenir ce rassemblement pour la défense des sciences économiques et sociales au lycée et sera donc présente le mercredi 11 avril à 14h30.
Celui ci aura lieu près du Ministère de l’éducation nationale, à l’angle de la rue Bellechasse/Las Cases

Plus d’informations sur le site de l’APSES ou ici 

Dossier nouvelle section au CNU – Économie et Société

Vous trouverez ici le dossier sur le proposition de nouvelle section au CNU.

Ce dossier est composé :

1. D’une présentation de l’AFEP
2. D’une analyse statistique : la fin du pluralisme
3. D’un argumentaire pour une nouvelle section CNU
4. De la liste des enseignants-chercheurs et chercheurs ayant demandé leur rattachement à la nouvelle section CNU
5. D’une tribune “Pour une nouvelle section CNU”
6. De deux annexes : Les soutiens politiques, et la revue de presse

Appel à communications : Doctoriales “Économie & Sociologie”, Sciences po Grenoble

Les Doctoriales « Économie & Sociologie » visent à contribuer à l’avancement des travaux de doctorant.e.s et de jeunes docteur.e.s qui travaillent, dans une perspective de sciences sociales, sur des objets économiques : entreprises, consommation, marchés, innovations, services publics, politiques économiques, monnaies, finance, dettes publiques et privées, accumulation du capital économique… Ce faisant, les Doctoriales se veulent une vitrine du renouvellement de la recherche en sociologie économique, en science politique de l’économie et en économie institutionnaliste, ainsi que de la fécondité réciproque de ces différentes approches des faits économiques.
 
Les Doctoriales « Économie & Sociologie » auront lieu le mardi 16 octobre 2018 à Sciences Po Grenoble.
 
Pour participer à cette journée, il est demandé aux personnes intéressées de faire parvenir au plus tard le 22 mai 2018 une proposition de communication détaillée (entre 8000 et 10000 signes) à l’adresse suivante : doctoriales.socioeco@gmail.com.

Lettre des doctorant.e.s n°3 – février 2018

Vous ne l’attendiez peut être mais après quelques mois de calme, les affaires reprennent! Pour le bonheur de tous ses plus grands fan : La lettre des doctorant.e.s de l’AFEP n°3!

Une petite lettre pour commencer. Elle devrait néanmoins s’étoffer au fil des parutions.
Vous trouverez ici :
– les infos sur le changements des animateur.rice.s du groupe
– les premières informations sur les doctoriales du prochain congrès de l’AFEP à Reims
– Le wiki-audition
 
Lecture en ligne ici ! ou en téléchargement direct.

Poste de Maitre de Conférences en économie d’entreprise à AgroSup Dijon

AgroSup Dijon est un grand établissement qui forme principalement des ingénieurs appelés à travailler dans les secteurs de l’agriculture et de l’alimentation. Cet établissement est placé sous la double tutelle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Il délivre également des mastères spécialisés ou, en co-habilitation avec l’Université de Bourgogne Franche-Comté, des masters s’inscrivant dans ses champs de compétences. Il a également une mission particulière d’appui au système d’enseignement agricole et il participe à la formation des cadres du Ministère en charge de l’agriculture.

Le (la) Maître de Conférences recruté(e) devra contribuer à ces missions, sur un poste relevant, statutairement, du corps des Maître de Conférences (MC) de l’enseignement supérieur agricole. Le poste vise à consolider les activités d’enseignement, de recherche et d’expertise en économie d’entreprise agricole et agro-alimentaire. Le poste est affecté au Département des Sciences Humaines et Sociales (DSHS) d’AgroSup Dijon. Le MC recruté mènera ses activités de recherche au sein de l’UMR 1041 CESAER (Centre d’Economie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux).

Contacts
Georges Giraud, Professeur, Directeur du Département des Sciences Humaines et Sociales
Tél. : +03 80 77 26 71 – courriel : georges.giraud@agrosupdijon.fr
Julie Gomes, Responsable du service des Ressources Humaines
Tél. : 03 80 77 23 51 – courriel : julie.gomes@agrosupdijon.fr
Jennifer Marinthe, Service des Ressources Humaines
Tél. : 03 80 77 25 18 – courriel : jennifer.marinthe@agrosupdijon.fr
Nicolas Renahy, Directeur de recherche, Directeur de l’UMR CESAER
Tél. : +03 80 77 26 17 – courriel : nicolas.renahy@inra.fr
AgroSup Dijon, 26 Bd Dr Petitjean BP 87999 21079 Dijon Cedex

Plus d’informations ici
Guide candidat 2018 aux concours d’enseignants/es-chercheurs/es des établissements
d’enseignement supérieur agricole public.
Guide rapport d’activité

Poste Maître-assistant-e 100% Département d’Histoire, Économie et Société – UNIVERSITÉ DE GENÈVE

La Faculté des Sciences de la Société souhaite mettre au concours en vue de la rentrée 2018, un poste de Maître-assistant-e à 100 % au département d’Histoire, Economie et Société.
Ce(tte) Maître-assistant(e) sera appelé(e) à assurer, sous la supervision de la Prof. Mary O’Sullivan, deux enseignements semestriels de 2h hebdomadaires chacun dans le domaine de l’histoire économique.
Le/la candidat(e) sera également appelé(e) à participer à des recherches en histoire économique et en sciences sociales de la Faculté, ainsi qu’à l’encadrement d’étudiants dans les mêmes domaines.

Titre et compétences exigés

Le/la candidat(e) doit faire preuve d’une forte capacité de recherche dans le domaine de l’histoire économique et sociale. Une grande variété de spécialités dans ce domaine sera considérée, y compris, mais sans s’y limiter, l’histoire de la Suisse, l’histoire des statistiques, l’histoire des idées et politiques économiques, l’histoire du travail, ainsi que l’histoire des organisations internationales. Le/la candidat(e) doit être titulaire d’un doctorat dans le domaine de l’histoire économique, de l’histoire, de l’économie ou d’une autre science sociale.
Il (elle) doit maîtriser le français et l’anglais.

Entrée en fonction

1er août 2018 ou à convenir.

Contact

Les candidatures comportant une lettre de motivation, un curriculum vitae (y compris liste de publications), une photocopie du diplôme de doctorat doivent être déposées exclusivement en ligne avant le délai indiqué ci-dessus (23h59 heure de Genève) en cliquant sur le bouton ci-dessous« Postuler/Apply now ».
https://jobs.unige.ch/www/wd_portal.show_job?p_web_site_id=1&p_web_page_id=32661
Des renseignements sur le poste peuvent être obtenus à l’adresse secretariat-histec@unige.ch.

Informations complémentaires

La durée de l’engagement est de 3 ans, renouvelable une seule fois pour une période de 3 ans maximum, sur fonds du Département de l’Instruction Publique (DIP). La première année constitue une période d’essai au cours de laquelle il peut être mis fin aux rapports de service moyennant le respect d’un délai de résiliation de 3 mois pour la fin du mois.

Parution d’ouvrage : Le marché du travail L’esprit libéral et la revanche du politique

Voici plus de 40 ans qu’économistes et politiques s’échinent à faire reculer le chômage de masse, la précarité et les inégalités sociales. En vain. Dans tous les pays développés, la situation, examinée sous l’angle du chômage ou des inégalités, s’est dégradée par rapport à celle qui a prévalu durant les « Trente glorieuses ». Parallèlement, le taux de croissance économique n’a cessé de s’affaiblir en dépit d’un endettement public de plus en plus élevé. L’ambition de cet ouvrage est de fournir une explication à cette inversion de tendance et à l’incapacité des décideurs politiques d’enrayer cette dégradation de la situation.

Cet ouvrage s’adresse, non seulement à tous les étudiants, chercheurs et enseignants en économie (universités, écoles d’ingénieurs et de commerce, IEP, etc.) mais aussi à toute personne soucieuse de comprendre les problèmes économiques et sociaux d’aujourd’hui (chômage de masse, inégalités, précarité, déclassements, crises, etc.).

Jean Vercherand est ingénieur agronome, économiste et historien à l’INRA-CESAER, AgroSup, Université Bourgogne Franche-Comté, Dijon.