Hausse des droits d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers – Les sociétés savantes réagissent!

L’Association Française d’Économie Politique, en coordination avec de nombreuses sociétés savantes, réagit à la hausse des frais d’inscription à l’Université pour les étudiantes et étudiants étrangers hors-UE. Lire la suite ›

9e Colloque international de l’AFEP et de l’IIPPE : Penser l’économie de demain et le futur de l’économie politique – 3 au 5 juillet 2019

Lire la suite ›

Article de presse : Pour un enseignement pluraliste de l’économie.

Depuis une vingtaine d’années, l’enseignement supérieur de l’économie fait l’objet d’importantes et vives controverses. C’est ce dont témoignent les trois rapports officiels qui lui ont été consacrés – rapport Vernières (1999), rapport Fitoussi (2001), rapport Hautcoeur (2014) – et quantité d’interventions diverses dont le très intéressant rapport de l’Idies « Sortir de la crise de l’enseignement supérieur d’économie » (2014). Ce débat s’est même intensifié au cours des dix dernières années suite à l’apparition de deux nouveaux acteurs : d’une part, l’AFEP (Association française d’Économie Politique) qui a été créée en 2009 ; d’autre part, les étudiants eux-mêmes qui, par le passé, étaient plutôt silencieux sur ces questions.
Lire la suite ›

Communiqué : De nouveaux projets de programmes de SES quasi inchangés : le simulacre de la « consultation »

L’AFEP soutient le constat de l’APSES sur les nouveaux projets de programmes de SES.
 
Voici le communiqué à retrouver sur le site de l’APSES :
 
De nouveaux projets de programmes de sciences économiques et sociales viennent d’être communiqués aux organisations syndicales suite à la « consultation » organisée par la direction générale de l’enseignement scolaire en novembre. Alors même que les premiers projets ont été massivement critiqués, le Ministère les maintient quasi à l’identique.
 
En classe de première, la seule modification concerne l’ajout de l’étude « des critères de construction des Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS) ». Il s’agit certes d’une avancée, réclamée depuis l’origine par l’APSES, mais celle-ci est loin de répondre aux défauts majeurs de conception de ces projets de programmes.
 
Lire la suite ›

Appel à prix : Prix de la Recherche Coopérative – 10ème édition

Si vous avez réalisé un Master 2 recherche ou professionnel en 2017-2018 ? Si votre sujet de mémoire porte sur les coopératives, en France ou dans le monde ? Si vous avez obtenu une mention bien ou très bien ?

Vous pouvez candidater au « Prix de la Recherche Coopérative » au plus tard le 15 décembre 2018 !

Un jury composé de membres du comité de rédaction de la Recma et de spécialistes désignera les lauréats qui se partageront la dotation de 5 000 euros :
1er prix : 2 000 €
2e prix : 1 500 €
3e prix : 1 500 €

Pour participer, le candidat doit envoyer son mémoire et un résumé de 2 pages,
Joindre un courrier de son directeur de Master2 attestant l’obtention de la mention,
Faire parvenir le tout par email à cncm-rse@creditmutuel.fr et recma@recma.org en indiquant en objet « Candidature Prix de la Recherche Coopérative ».

Séminaire 2018 /2019 : La théorie de la régulation en perspective

Mercredi de 17 h à 19 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 5 décembre 2018 au 15 mai 2019. Pas de séance les 13, 20 et 27 février, 27 mars, 10 et 17 avril

Ce séminaire propose une introduction au programme de recherche régulationniste et une mise en perspective de son évolution, depuis sa naissance dans les années 1970 jusqu’à ses développements les plus récents. Le propos est de tirer les enseignements d’un retour réflexif pour discerner comment aborder aujourd’hui quelques questions centrales et surtout en explorer de nouvelles.
 
À partir de la lecture de textes de référence, il présente d’abord les concepts, les méthodologies et les recherches empiriques d’une économie politique résolument ancrée dans l’histoire. Cette approche institutionnaliste analyse la dynamique conflictuelle du capitalisme, en régimes de croissance et en crises, en l’enchâssant dans le social et le politique. Elle ausculte le capitalisme dans la diversité de ses formes dans le temps et l’espace.

Le programme est disponible sur le site de l’EHESS

Conférence : L’économie est-elle une science expérimentale ? Une science sociale ? Une science historique ? avec André Orléan – 7 décembre 2018

“Aujourd’hui l’économie connaît d’importantes évolutions. Elle revendique de plus en plus fortement le statut de « science expérimentale ». Cette revendication va de pair avec d’importantes transformations, comme sa prise de distance à l’égard de l’homo œconomicus, hypothèse qui pourtant jusqu’à maintenant se trouvait au cœur même de sa démarche. En effet, au nom des faits objectifs, les économistes font valoir que, non seulement les acteurs économiques sont cognitivement limités, au lieu d’être parfaitement rationnels, mais encore, loin d’être d’incorrigibles égoïstes, ils sont capables de coopération et d’une extraordinaire générosité. Dans le même mouvement, les économistes néoclassiques prônent un rapprochement avec les sciences sociales car, disent-ils, on ne peut pas analyser l’individu hors de son contexte social et, sur ce plan, l’apport des sociologues est indispensable. Lire la suite ›

Petition : The new Economic and Social Sciences SES syllabus has to be revised

Since 2017, the French Ministry of Education has undertaken a wide high school education reform (15 to 18 year-old pupils). The economic and social sciences is one of the ten subjects that pupils may choose. As such, its syllabus is currently being revised. A first draft has recently been published by the ministry. After a thorough analysis, the APSES (The French economic and social sciences teachers’ association) has decided to pass round the following petition, in order to have these drafts thoroughly rewritten. 6000 citizens (and among them many economics, sociology, political science, anthropology… scholars) have already signed it.

Petition : The new Economic and Social Sciences (SES) syllabus has to be revised.
 
Lire la suite ›

6èmes rencontres du GESS : ESS, Communs, Organisations alternatives : La gestion solidaire peut-elle fédérer autour d’une plus grande soutenabilité ? – 10 et 11 décembre 2018

L’IAE Paris Panthéon Sorbonne organise les 6èmes rencontres de GESS (Gestion des Entreprises Sociales et Solidaires) les 10 et 11 décembre 2018.
 
Pour répondre aux menaces globales auxquelles nos sociétés sont confrontées, il est urgent de renouveler nos modèles économiques dans la perspective d’une plus grande soutenabilité. Or, cette transformation ne peut se faire sans un effort parallèle de la réflexion et du savoir-faire en matière d’organisations.
Les théoriciens de l’organisation et les praticiens gestionnaires sont donc appelés à conjuguer leurs efforts pour créer les outils – conceptuels et pratiques – nécessaires à la transition écologique et sociale.
Le travail à fournir est important. Il suppose le changement de nos comportements, de nos modes de représentations, et la mise en place d’une solidarité renforcée entre les humains et la nature, et entre les humains eux-mêmes. En matière d’organisation, cela passe par la non dissociation des moyens et des fins et la recherche d’une cohérence entre le projet et les valeurs.
 
Les inscriptions sont à faire en ligne à l’adresse suivante : Site de la conférence

Conférence-débat : Événement APSES « Pour d’autres programmes de sciences économiques et sociales » – Samedi 1er décembre 2018

Face à des projets de programmes de sciences économiques et sociales qui marquent un nouveau recul du pluralisme et semblent bien éloignés des élèves, l’APSES organise une après-midi d’échanges et de mobilisation pour que ces projets soient profondément revus.

L’évènement aura lieu de 14h à 17h, Lycée Claude Monet, 1, rue du Docteur-Magnan, Paris 13ème.

 L’AFEP participera à cet évènement durant la première table ronde. 

Journée d’étude : Les Ateliers de l’ICEE – Plateforme(s) : utopies, réformes ou révolution?

L’Université Sorbonne Nouvelle et le laboratoire ICEE (Intégration et Coopération dans l’Espace Européen) organisent le lundi 26 novembre une journée d’étude intitulée : Plateforme(s) : utopies, réformes ou révolution?

Cette journée aura lieu à la Maison de la Recherche, Salle Athéna, 3 rue des Irlandais à Paris.
L’accès est gratuit mais le nombre de place est limité.
S’inscrire à l’adresse suivante : patrick.dieuaide@sorbonne-nouvelle.fr

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us